HYPNOSE INCLUSIVE est un groupe Facebook réservé aux accompagnant.e.s en hypnose, PNL et sophrologie qui cherchent à se déconstruire pour accompagner au mieux les personnes qui subissent les oppressions systémiques (liées au système patriarcal, capitaliste, colonial), et pour communiquer avec respect entre nous, autour de tous les sujets de nos pratiques.

Il a été créé il y a trois ans et évolue progressivement.

***

Sur le chemin…

Bien sûr, il y a encore des manques. Nous ne prétendons pas être parfaitement au point sur toutes les questions. Bien au contraire! C’est à nos déconstructions en tant qu’humain.e.s et en tant qu’accompagnant.e.s, que ce groupe est dédié.

Pour ma part, j’apprends tous les jours, notamment dans des groupes queer, en virtuel et en présentiel. Autant je me sens au clair avec la question féministe dans la société dominante (notamment en soulignant les problèmes au sein de nos pratiques et groupes d’hypnos), autant je me retrouve souvent bouche-bée par mon manque de clairvoyance dans des questions pointues et complexes concernant le validisme, l’appropriation culturelle, la transition et transitude, le racisme ordinaire et autres ressentis que je ne connais que de ma position de pluriprivilégiée.

J’en profite pour remercier les adelphes qui m’aident à progresser, que ce soit par des remarques douces ou par des éclats mérités.

Love et gratitude!

***

Un groupe pour réfléchir entre accompagnant.e.s à nos pratiques et à nos représentations

Ce groupe est destiné aux praticien.ne.s en hypnose, PNL, sophrologie, qui s’interrogent sur l’influence des représentations des genres et autres sources d’oppressions systémiques dans leur pratique hypnotique et aussi dans leur vie.

Il s’adresse aussi à celleux qui désirent échanger sur l’hypnose en général, dans un contexte inclusif et safe.

Ce groupe est:

* un espace d’échange de pratiques hypnotiques de tout type (hypnose de cabinet, de création, d’hôpital, de recherche, de scène…), que ce soit des questionnements, des cas, des techniques, des ressources, des clés pour accompagner…

* un espace d’échange et de progression de réflexions directes sur le rapport entre déconstruction et thérapie. Un espace où l’on progresse ensemble, vers l’inclusivité et l’accueil dans nos pratiques d’accompagnant.e.s et dans nos échanges interpersonnels.

* un espace ouvert aux réflexions du féminisme inclusif, à vocation intersectionnelle et convergente.

* un espace doux, où chacun.e veille à s’exprimer tranquillement, sans sarcasme ni ironie ni attaques personnelles, où il est permis de se tromper, de bifurquer, de réfléchir ensemble, où l’on ne distribue pas de claques virtuelles, où l’on ne cherche pas à dominer la discussion, où l’on accepte les recadrages.

* un espace safe, où l’on ne remet pas en question ni minimise les oppressions systémiques, où l’on écoute la parole des concerné.e.s, où l’on se décentre pour remettre nos représentations de privilégié.e.s en question, où on veille à ne pas être oppressif dans ses propos en prenant des précautions oratoires et en faisant attention (se renseigner, lire, chercher AVANT de lancer un pavé oppressif avec paresse et maladresse) et où l’on cherche à avancer sur le sujet des oppressions systémiques plus que sur « qui a raison ».

* un espace où l’on parle en son nom (en conscience des privilèges et des biais) et non au nom des personnes oppressées. Plutôt laisser la place ou s’appuyer sur un document d’une personne concernée.

* un espace où l’on laisse des traces. Les posts et commentaires subsistent (on ne les efface pas), même si on se compte qu’on a tord. Par respect pour les personnes qui ont débattu. Mais aussi pour permettre à d’autres de se déconstruire en lisant.

Ce groupe n’est pas:

* un espace pour débattre de l’existence des oppressions systémiques. Les posts et comm allant dans ce sens seront modérés par les admins. Ne sont pas tolérés : le sexisme, le racisme, les LGBTQIA+phobies (homophobie, biphobie…), l’enbyphobie (oppressions des personnes non binaires), le validisme (oppressions des personnes handicapées), la psychophobie (oppressions des personnes neuroatypiques, par exemple : autistes, schizophrène, borderline, etc…), la grossophobie (oppressions des personnes grosses), le classisme (oppressions des personnes non bourgeoises, entre autre), la putophobie (oppressions des personnes travailleuses du sexe), le body-shaming, le kinkshaming, le TERFisme et le SWERFisme, les oppressions inversées (racisme anti-blanc, sexisme anti-hommes, hétérophobie, etc.).

* un espace de fight. Les attaques personnelles seront également modérées.

* un espace de shaming. Anonymise les captures d’écran publiées sur le groupe. Place plutôt des citations entre guillemets dans ta publi.

* un espace pour recevoir des cookies. On s’axe sur l’intelligence collective, sur la progression ensemble.

***

🌈 Si tu es praticien.ne en hypnose, PNL ou sophrologie et convaincu.e de l’utilité de ces remises en question et avancées, bienvenue sur HYPNOSE INCLUSIVE