°°°CREER SA VIE°°° régler un problème, soulager un symptôme, récupérer de l'énergie, lâcher du lest, s'émanciper d'une addiction, transformer le réseau d'influences, activer des ressources, choisir, se libérer, s'épanouir, ressentir, grandir, stimuler, se centrer, changer vers un mieux-vivre '''''CREER SON OEUVRE''''' ouvrir, inspirer, souffler, se laisser embarquer, improviser, écrire, dessiner, composer, danser, jouer, monter, construire, capter, oser, réaliser, proposer, partager, faire oeuvre ***CREER SON MONDE*** parcourir, explorer, plonger, planer, découvrir, étendre ses connaissances sensorielles, tester, examiner, prospecter, étudier par les sens, arpenter, jouer, expérimenter, modeler, moduler, inventer, augmenter, expanser…

Contrat d’engagement

Ce contrat reprend les conditions d’engagement entre la personne qui désire être accompagnée en séance et la praticienne en hypnose Marie Lisel

******************************************************************

En prenant rendez-vous, vous confirmez être parfaitement au courant de ces informations et vous confirmez accepter les conditions de l’engagement. La prise de rendez-vous représente un engagement, qu’il soit verbal ou écrit (si cela se fait par mail ou sms), en conformité avec le présent contrat.

Pour ma part, en tant que praticienne en hypnose ericksonienne, j’adhère à la Charte éthique de l’ARCHE. Car vous trouverez mon contact dans la liste des praticiens recommandés par l’Arche.

******************************************************************

Contrat d’engagement

(dernière modification: 26 juin 2021)

L’hypnose pratiquée ici est non médicale

  • L’hypnose telle que nous la pratiquons n’est pas un acte médical. Elle ne saurait se substituer à un suivi médical (dont psychiatrique). Elle travaille sur les émotions, éventuellement en lien avec un.e médecin.
  • L’hypno-praticienne n’est pas médecin, ne peut donc faire de prescription ni d’acte médical, ne peut intervenir dans le suivi et la validation du traitement médical éventuel (prescriptions médicamenteuses, examens médicaux, chirurgie, …) prescrit par le corps médical.
  • Il existe un usage médical de l’hypnose, exercé par des représentantes des professions médicales . Il existe également des médecins qui pratiquent, en plus de leur médecine, l’hypnothérapie. La relation d’aide et l’accompagnement d’un usage médical utilisent le même outil mais l’appliquent différemment.
  • Toute personne suivie médicalement est encouragée par la praticienne à poursuivre son suivi médical, conformément aux prescriptions (de rendez-vous et de soins) du médecin. Ayant veillé à ce que vous soyez informés de ma position sur le sujet, je décline toute responsabilité en cas de choix de votre part contraire à un avis médical ou en cas de refus d’une aide médicale.
  • L’hypnose est considérée comme un complément (sur l’aspect émotionnel) et non une alternative au suivi médical
  • L’hypnose peut être pratiquée par des médecins, des psychothérapeutes, des psychologues, de coachs, des pédagogues, des formateurs, des entraîneurs, etc. Aucune certification officielle ne réserve cette compétence à un corps de métier. Seule l’hypnose médicale est réservée au corps médical. La certification d’une école renommée comme l’Arche n’est qu’un gage de qualité et n’a pour le moment rien de légal.
  • Les actes d’accompagnement hypnotique ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.
  • Par rapport aux troubles psychopathologiques: personnellement, je fais le choix de ne pas suivre les personnes atteintes de troubles psychotiques graves : schizophrénie, paranoïa, maniaco-dépression, ainsi que les personnes atteintes de bipolarité et de dépression sévère, les personnes sous médicaments influençant le psychisme (antidépresseurs, anxiolytiques quotidiens), ainsi que sous drogue quotidienne (je ne parle pas de marijuana) ou atteintes d’alcoolisme sévère quotidien. Ces personnes sont invitées  rencontrer un. praticien.ne en hypnose qui est également psychiatre, pour assurer le suivi en toute sécurité.
  • En dehors de ces cas, le client suivi par un psychiatre le déclare clairement à la praticienne. Il vient au rendez-vous avec une lettre de son psychiatre indiquant que celui-ci est d’accord pour un travail par l’hypnose, ainsi que la liste des médicaments prescrits (la praticienne ne recevra pas les personnes sous anxiolytiques et/ou antidépresseurs quotidiens). Il est de la responsabilité du client d’informer la praticienne des traitements suivis et des avis reçus dans le passé de la part de médecins et de psychologues. Ces informations seront tenues pour absolument confidentielles.
  • Le client indique à la praticienne tous les médicaments et toutes les substances, légales et non légales, qu’il prend de façon régulière, s’ils ont un effet sur le psychisme. Ces informations seront tenues pour absolument confidentielles.
  • La praticienne peut demander au client de prendre contact avec un médecin généraliste ou un médecin psychiatre ou tout autre spécialiste si elle juge de la nécessité de consulter un médecin. Un refus pourra justifier la rupture du suivi, dont le client sera informé par écrit.

 L’hypnose pratiquée ici n’est pas un coup de baguette magique

  • Malgré son efficacité avérée, la pratique de l’hypnose ne saurait engager la praticienne à une obligation de résultat.
  • L’hypnose demande une implication réciproque et constitue un vrai travail sur soi, elle facilite une démarche qui relève de votre détermination.
  • Le nombre de séances nécessaires à l’obtention des résultats souhaités n’est pas estimable à l’avance.
  • Votre praticienne vous accompagnera pour cerner les façons les plus évidentes et rationnelles d’éprouver l’efficacité de votre démarche et la réalité des changements qui en découlent.

L’hypnose pratiquée ici vise à l’autonomie du client

  • L’hypnose n’est liée à aucune croyance sectaire, démarche de spiritualité, théorie métaphysique, morale ou religieuse
  • L’accompagnement vise à l’autonomie et à l’accroissement de la liberté du client, à son épanouissement dans un mieux-être, dans le respect de ses convictions

L’hypnose pratiquée ici ne procure aucun enseignement de techniques à appliquer sur autrui

  • Les séances individuelles ne sont pas des formations professionnelles aux métiers de l’hypnose. L’apprentissage personnel des états hypnotiques, des phénomènes hypnotiques et des techniques d’auto-hypnose n’offre pas de compétence à l’hypnotisme sur autrui. Autrement dit, être accompagné en hypnose n’apprend en aucun cas à accompagner une autre personne.

Confidentialité

  • Les séances sont confidentielles, sauf en cas de témoignage écrit envoyé sur mon email, pour participer à la page onirique du site. Je vous assure par ce contrat de la confidentialité, dans la limite de la loi.
  • La profession d’hypnopraticien.ne n’étant pas reconnue dans le domaine médical, la praticienne a l’obligation de signalement comme une citoyenne lambda (Article du Code Pénal 223-6): «  Le fait, pour quiconque ayant connaissance d’un crime dont il est encore possible de prévenir ou de limiter les effets, ou dont les auteurs sont susceptibles de commettre de nouveaux crimes qui pourraient être empêchés, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. » + « Le fait, pour quiconque ayant connaissance de privations, de mauvais traitements ou d’agressions ou atteintes sexuelles infligés à un mineur ou à une personne qui n’est pas en mesure de se protéger en raison de son âge, d’une maladie, d’une infirmité, d’une déficience physique ou psychique ou d’un état de grossesse, de ne pas en informer les autorités judiciaires ou administratives ou de continuer à ne pas informer ces autorités tant que ces infractions n’ont pas cessé est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. » Lire sur Legavox ou sur le site du service public. Autre lien: Adultes vulnérables.

En cas d’absences, retards, annulations

  • Toute séance annulée moins de 48h à l’avance est due de moitié, sauf si nous trouvons facilement un créneau qui nous arrange, des deux côtés, dans les deux jours.
  • En cas d’annulation exceptionnelle d’un rendez-vous moins de 48 heures à l’avance de mon fait, je vous proposerai une nouvelle séance au plus vite pour un demi-tarif, sauf si nous trouvons facilement un créneau qui nous arrange des deux côtés, dans les deux jours.
  • Merci de faire le nécessaire pour me prévenir au plus vite en cas d’empêchement. En cas d’impossibilité de vous rendre au rendez-vous, j’apprécie que vous m’en informiez jusqu’au dernier moment, me permettant ainsi de disposer de ce temps.
  • D’une manière générale, la durée de la séance est laissée à l’appréciation de la praticienne. En théorie (et chez différents praticiens), une séance d’hypnose pourrait aussi bien durer 20 minutes que 3 heures. Ici, les séances durent à peu près 1h-1h15 pour la séance simple.
  • Le temps de retard de votre fait est déduit de la séance.

Le tarif des séances

La prise de rendez-vous est un engagement en conformité avec le présent contrat

  • Cette charte peut faire l’objet d’ajustement en respect avec son orientation actuelle. Vous êtes donc encouragés à vous y rendre régulièrement pour prendre connaissance de ces modifications. La date de modification sera indiquée en haut de la page.
  • Si notre discussion me montre que vous n’avez pas lu ce contrat, le temps de sa lecture peut être déduit de la séance.
  • Si vous le souhaitez, je peux vous procurer un exemplaire papier des informations qui y sont communiquées.
  • En prenant rendez-vous, vous confirmez être parfaitement au courant de ces informations et accepter les conditions de l’engagement réciproque. La prise de rendez-vous représente un engagement verbal en conformité avec la présente charte.
%d blogueurs aiment cette page :